Mémoire: De la pédagogie du chant à l'art thérapie par la voix

Le souffle est cet invisible qui nous permet d’entrer dans la vie et de s’en séparer. C’est dans son silence que s’incarne le premier cri et à partir duquel la voix choisira de dire et de se dire pour vivre en tant que sujet. Sonore ou silencieuse, parlante ou chantante, la voix cette éphémère messagère, est avant tout le langage de l’affect. Dépendante du corps où elle prend naissance, c’est en s’en délivrant qu’elle est reçue par le corps de l’autre. C’est en cheminant de l’Autre à l’autre qu’elle œuvrera sa vie durant à chercher la beauté d’un tissage qui borde son énigme. Si avec la parole elle s’applique à donner du sens, avec le chant elle s’habille de mystère.

 

 

 

C’est par l’amour du chant, encouragé par une tradition familiale, que j’ai choisi après des études artistiques et musicologiques de devenir chanteuse. Mes expériences de scène, d’enseignement ainsi qu’un travail en psychothérapie m’ont permis de réaliser que la voix occupait une place fondamentale dans ma vie. C’est ce cheminement professionnel et personnel qui m’a permis de faire les liens entre la chanteuse et la personne. Le chant est une quête qui m’a conduite du plaisir de la voix à l’amour de la vie. L’art-thérapie s’est alors présentée comme une suite logique dans mon parcours.

 

 

 

Mes expériences en tant que chanteuse et enseignante m’ont ainsi amenée à constater que la pratique du chant conduisait vers un mieux être. L’art-thérapie de son côté propose par le biais de la créativité une possible amélioration dans la vie du sujet. Quelle est donc la frontière subtile qui se dessine entre le professeur de chant et l’art - thérapeute par la voix, nous faisant nous interroger sur l’articulation qui permet de passer de l’un à l’autre?

 

 

 

C’est à partir des notions acoustiques du son et du bruit que nous aborderons la voix selon des considérations physiologiques et psychanalytiques et verrons qu’au delà de la parole c’est aux sources de l’affect que nous la comprenons en tant qu’objet. Nous nous interrogerons ensuite sur sa place et sa fonction dans l’art du chant en soulignant les éléments qu’elle met en jeu dans la relation pédagogique. Nous proposerons enfin une orientation art-thérapeutique par la voix en nous appuyant sur des exemples cliniques qui questionnent la relation patient, thérapeute.

 

 

[...]

Si vous souhaitez télécharger mon mémoire n'hésitez pas à me contacter!

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Christine-Lou Ciantar (lundi, 16 janvier 2017 11:23)

    Bonjour Michèle
    Je suis actuellement un cursus de pédagogue de la voix chez Harmoniques.
    Je dois rédiger un mémoire et je serai très intéressée par la lecture du votre.
    Au tout début de ma réflexion, mon sujet portera sur la pédagogie de la voix au service d'un mieux être en entreprise.
    En effet, à l'issue de ma formation, je souhaite adresser les entreprises car je suis convaincue que la chanson est une belle opportunité pour promouvoir la diversité et la richesse des talents en entreprise. Elle permet de créer un sas de décompression, un espace de communication entre les femmes et les hommes quels que soient leurs services et niveaux hiérarchiques.

    Merci de votre réponse par avance
    Christine-Lou